Explorer des espèces végétales sans quitter la salle de classe

Audrey Villaron, promotion CAFEL36, a réalisé pour son projet d’application un module immersif en caméra 360 avec le soutien d’UpTale. Elle nous livre son retour d’expérience. 

La vidéo immersive, c’est quoi exactement 

Une vidéo 360° peut être créée selon 2 techniques différentes : 

Prise de vue réelle : on réalise un enregistrement d’une scène réelle à l’aide d’une caméra spéciale, dite « 360 °», qui enregistre différentes directions en même temps et permet d’obtenir des vidéos avec vue en cercle. L’ensemble de l’image 360° est ensuite recomposé à l’aide d’un logiciel ou d’une application dédiée. 

Images de synthèse à 360°: ces images sont créées par ordinateur à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D. 

Dans les 2 cas, les vidéos 360° peuvent être visionnées en 2D sur écran. Un casque VR est nécessaire pour être totalement immergé en 3D dans la scène virtuelle. L’apprenant est alors placé au cœur de l’action, il navigue dans l’image au gré des mouvements de tête ou des déplacements de doigt sur écran. 

Et Uptale dans tout ça ?

Uptale est une plateforme d’Apprentissage Immersif conçue pour les entreprises. Elle permet de créer, diffuser et gérer des modules de formation en 360° et Réalité Virtuelle. C’est une solution qui regroupe un outil auteur et une solution de diffusion.

Quel est le contexte de ton  projet ?

Mon projet, “Les fondamentaux de l’agri”,  avait pour objectif de proposer une formation en ligne dans les domaines agriculture et agronomie, destinée à des étudiants intégrant le cursus ingénieur de l’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN à Toulouse, après deux ans d’études dans l’enseignement supérieur a minima.  

Une des modalités pédagogiques a été de proposer une immersion virtuelle en 360° au sein de parcelles cultivées. L’apprenant navigue de parcelle en parcelle et apprend à reconnaître les espèces végétales (blé, maïs, soja…), leur catégorie (céréale, oléagineux…) ainsi que leur stade de développement (maturité, floraison…).  

L’école a la chance de disposer de sa propre exploitation agricole, 250 ha de terres dédiées à la polyculture et l’élevage. Nous avons pu y filmer les séquences. Au préalable, il a fallu  identifier avec le responsable de l’exploitation les espèces végétales ayant un stade de développement adéquat pour le tournage vidéo !

Pourquoi de la vidéo immersive ? 

Nous recherchions un moyen qui permette l’apprentissage à distance tout en étant ludique, motivant, et au plus proche du réel. Cela ne retire en rien la nécessité d’organiser des visites en réel sur le terrain pour expérimenter avec ses 5 sens. 

Grâce à la vidéo immersive au cœur même de la parcelle, l’étudiant est plongé dans le champ et regarde la plante sous toutes ses coutures, dans un temps très court, et au moment qu’il souhaite. Grâce à un quiz interactif au sein d’Uptale, qui prend entre 5 et 10 minutes, l’apprenant peut visiter 6 à 8 parcelles de manière originale et apprendre les typologies de plantes.


Quel matériel as-tu utilisé ? 

Nous avons loué la caméra Kandao Qoocam 360° 8K et son trépied sur 2 jours pour 70€ (30€ de location et 40€ de frais de port et assurance). Le budget pour l’achat d’une caméra de ce type démarre à 300€.

Pour chaque espèce, nous avons filmé à 2 emplacements différents au sein de la parcelle, et réalisé différentes prises de vue verticales, pour voir le rendu à l’immersion virtuelle :
1) au niveau le plus haut de la plante, avec vue sur ciel et au-dessus de la culture;
2) à mi-hauteur de la plante avec vue à l’intérieur de la culture;
3) à quelques centimètres du sol, avec vue par-dessous les plantes.

J’ai installé l’application QooCam sur mon smartphone afin de pouvoir allumer et éteindre la caméra à distance. En effet, une fois la caméra positionnée au sein de la parcelle, il fallait s’éloigner pour ne pas apparaître sur les prises de vue en 360° !

Après récupération des vidéos brutes .MOV sur l’ordinateur, 2 opérations ont été nécessaires : 

  • Stitching et conversion en MP4 avec le logiciel Qoocam Studio. Le « stitching » consiste à fusionner les images des 2 objectifs pour en faire un média 360 utilisable. 
  • Retouche vidéo dans Adobe Effect  et ajustements sonores par le vidéaste. 

J’ai ensuite créé l’interactivité et les quiz dans les différentes scènes avec l’outil auteur Uptale Immersive Learning, en m’aidant des tutoriels proposés par Uptale Academy.

Combien de jours de travail cela a-t-il nécessité ? 

J’ai travaillé avec un vidéaste-monteur professionnel qui n’avait jamais pratiqué la vidéo 360 mais nous avons pu nous approprier la technique assez rapidement. Nous avons mis 2 jours pour filmer et exporter les 50 vidéos, auxquels s’est ajoutée une journée pour regarder tous les tutoriels vidéo dans Uptale Academy et bien prendre en main le logiciel.

Puis 2 heures de travail pour faire ma séquence de 8 scènes et mes quiz dans le logiciel Uptale.

Le mot de la fin ? 

J’ai trouvé le logiciel robuste et facile à utiliser. J’ai apprécié les tutoriels et j’ai jugé cette expérience plutôt agréable. 

Merci à Audrey Villaron et l’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN pour ce témoignage